Article sur Solvabilité II par Karel Van Hulle

Solvabilité II est le plus gros changement en matière de règlementation d’assurance depuis 30 ans. Le développement de ce nouveau régime de solvabilité qui concerne depuis le 1er janvier 2016 environ 5000 entreprises dans le secteur de l’assurance dans l’Espace Economique Européen (EEE) a pris 15 ans.

Ce nouveau régime concerne aussi bien entendu les intermédiaires d’assurance. En effet, un de ses objectifs est d’établir une relation plus mature entre les assureurs et leur marché, dans lequel les intermédiaires jouent un rôle important. Même si ce rôle est amené à changer en raison de nouvelles règlementations sur les pratiques du marché, il n’y a aucun doute que le rôle des intermédiaires d’assurance en matière de conseil dans un secteur opaque pour la majorité des consommateurs va rester prépondérant.

Une conséquence de Solvabilité II est que le marché deviendra plus transparent. Même si les exigences en matière de divulgation publique ne prendront effet qu’en 2017, la pression du marché va amener les (ré)assureurs à communiquer plus d’informations durant 2016. Ces informations étant nouvelles et inhabituelles pour ceux qui les liront, le marché pourrait réagir de façon disproportionnée et les clients pourraient devenir anxieux.

Il est important que les intermédiaires d’assurance aient des connaissances sur ces concepts neufs. On ne leur demande pas de prendre la place des analystes financiers, mais s’ils souhaitent continuer à procurer des conseils professionnels et de qualité, ils doivent savoir en quoi les informations données par les assureurs concernent leurs clients, et ce que ces informations signifient.

Dans ces quelques pages, nous allons regarder de plus près les exigences de Solvabilité II en matière de divulgation d’informations et comment les comprendre.

Veuillez trouver l'intégralité du texte ici.

Trouver un intermédiaire près de chez vous ?Cliquez ici